Découvertes musicales aussi éblouissantes qu’attirantes (en salle de spectacle)

Ensemble Vents OM

Détails de l'événement

  • vendredi | 23 juillet 2021
  • 19:30
  • Salle de spectacle l'Entrepôt - complexe Guy-Descary 2901 Boulevard Saint-Joseph, Lachine, QC H8S 4B7
  • Entrée Libre | Don suggéré : 10$

Le quintette à vent de l’Orchestre Métropolitain présente un répertoire varié et divertissant qui souligne les attraits combinés de la flûte, du hautbois, du basson, de la clarinette et du cors français.

CONCERT PRÉSENTÉ PAR : Centre visuel Victoria

Ce concert est à la salle L’Entrepôt

Un billet est obligatoire pour accéder à la salle de spectacle (aucun billet ne peut être obtenu sur place)

Horaire: 

  • Causerie 19h10
  • Début du concert 19h30

Respect des règles sanitaires: 

  • Les sièges sont pré-assignés
  • La distanciation est respectée
  • Des zones sont aménagées pour chaque spectateur ou bulle familiale
  • Le personnel et bénévoles assureront le respect des règles en vigueur.

Pour une expérience agréable et sécuritaire pour tous, s.v.p.: 

  • Arrivez au moins 15-30 minutes avant l’heure du concert pour une entrée fluide
  • Suivez les consignes du personnel et bénévoles
  • Portez un masque et conservez-le jusqu’à ce que vous soyez assis
  • Respectez la distanciation et l’étiquette respiratoire
  • Évitez de vous présenter si vous ressentez l’un des symptômes de la COVID-19 ou avez été en contact avec une personne diagnostiquée comme étant porteuse du virus.

Obtenir des billets

    • Disponibles à partir du 5 juillet 7h00 am

Programme

Trois pièces brèves

 

Jacques Ibert

(1890 – 1962)

Les Danses slaves no 7    

(arrangements de Michel Bettez)

Antonin Dvořák   

(1841- 1904)

Trois danses hongroises  

 

Johannes Brahms  

(1833 -1897)

Danse hongroise no 5    Johannes Brahms  

(1833 -1897)

Six bagatelles  

Les Classiques du cinéma  

(arrangements de Simon Bourget)

Simon Bourget
Dos Tropicos, opus 7  

 

Mathieu Lussier    

(1973 – )

Wiener Kreuzer-Polka, opus 220                          

 

Johann Strauss (père)

(1804 -1849)

Leichtes Blut     

 

Johann Strauss II (fils)

(1825-1899)


Biographies

SIMON ALDRICH, Clarinette solo

Sélectionné pour le Prix Opus « Découverte de l’année », cet « interprète spectaculaire » (Los Angeles Times) a occupé le poste de clarinette solo du Chicago Classical Symphony et du Colorado Philharmonie avant de devenir membre de !’Orchestre Métropolitain. En tant que soliste, le musicien s’est produit avec !’Orchestre symphonique de Toronto, !’Orchestre Métropolitain, le Victoria Symphony, Orchestra London Canada, le Nouvel Ensemble Moderne, le Chicago Classical Symphony, le Wall Street Chamber Orchestra, et le Chicago North Shore Chamber Symphony.

Titulaire d’un doctorat et de deux maîtrises de l’Université Yale, Simon Aldrich a étudié avec David Shifrin, Robert Marcellus, Joaquin Valdepefias et Emilio lacurto. Il est entendu sur les ondes de Radio-Canada et de CBC et a réalisé, entre autres, des enregistrements pour les étiquettes Deutsche Grammophon, ATMA et Analekta.

Il est professeur à l’École de musique Schulich à l’Université McGill où il est coordinateur des vents et du programme doctoral de performance.

SIMON BOURGET, Cor

Titulaire d’un baccalauréat en musique de l’Université de Moncton où il a étudié avec David Parker, Simon a complété une maîtrise à l’Université McGill avec Jean Geaudreault en 2012 et un diplôme d’études supérieures spécialisées à l’Université de Montréal avec Louis-Philippe Marsolais en 2013.

Simon Bourget est deuxième cor de l’Orchestre Métropolitain depuis septembre 2017 et cor solo de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire (Rimouski) depuis avril 2016. Son parcours l’amène à se produire avec l’Orchestre symphonique de Montréal, les Grands Ballets Canadiens de Montréal, l’Opéra de Montréal, les Violons du Roy, l’Orchestre du Festival international de Lanaudière, l’Orchestre de chambre McGill, l’Orchestre de chambre I Musici, l’Orchestre symphonique de la Nouvelle-Écosse, l’Orchestre symphonique du Nouveau­ Brunswick, le quatuor de cors Katcor et l’Ensemble Caprice.

À titre de soliste, il a collaboré avec L’Été musical de Barachois en 2018 et les Petits Violons en 2019.

GABRIÈLE DOSTIE-POIRIER, Basson

Née en Outaouais, Gabrièle est deuxième basson à l’Orchestre Métropolitain depuis janvier 2015. En tant que pigiste, elle collabore régulièrement avec les Violons du Roy, I Musici, les Orchestres symphoniques de Montréal, Laval, Trois-Rivières, Drummondville, Sherbrooke, Longueuil et Gatineau. Elle est basson solo à l’Orchestre de l’Agora et participe aussi régulièrement à des projets de musique de chambre. On peut l’entendre dans divers enregistrements avec l’Office national du film du Canada et Télé-Québec.

Elle a poursuivi ses études au Conservatoire de musique de Montréal avec Mathieu Harel et Stéphane Lévesque. Ses études se soldèrent par des prix avec distinction en musique de chambre et en basson. Tout au long de sa formation musicale, Gabrièle a participé à différents stages, dont ceux du Festival Pablo Casals de Prades, du Domaine Forget, de l’Académie du Centre d’arts Orford et du Brooke Valley Bassoon Days. De 1996 à 2010, elle a étudié le violon auprès des Vivaldistes de l’Outaouais.

MÉLANIE HAREL, hautbois

Cor anglais solo de l’Orchestre Métropolitain depuis 2008, Mélanie Harel occupa les mêmes fonctions au sein du Malaysian Philharmonie Orchestra de 2002 à 2007.

Après des études dans le réseau des Conservatoires de musique du Québec où elle reçoit le Prix avec grande distinction à l’unanimité, elle obtient notamment des bourses du Fonds pour la Formation des chercheurs et l’aide à la recherche et de l’Association des femmes d’affaires du Québec. Elle se perfectionne ensuite en Europe. Son parcours lui permettra de participer aux finales du Concours de musique du Canada, du Festival national de musique et du Concours international de hautbois de Tokyo.

Très active sur la scène musicale québécoise, elle est surnuméraire au sein de nombreux orchestres symphoniques à travers le Québec. Musicienne polyvalente, on peut l’entendre sur les albums de Gino Quilico, Richard Séguin et de Saratoga. Mélanie Harel enseigne le hautbois au Cégep de Joliette ainsi qu’à l’Université du Québec à Montréal.

JOCELYNE ROY, Flûte

Jocelyne Roy occupe le poste de deuxième flûte à l’Orchestre Métropolitain depuis 2017. Elle a été membre du Nouvel Ensemble Moderne de 2008 à 2017 à titre de flûte solo. En plus d’être musicienne d’orchestre, elle est membre du trio Con Moto, composé de l’altiste Elvira Mishbakova et de la harpiste Valérie Milot.

Jocelyne Roy a obtenu un diplôme d’études supérieures de la Manhattan School of Music de New York auprès de Robert Langevin, à la suite de sa maîtrise de l’Université de Montréal et d’un Concours du Conservatoire de musique de Montréal auprès de Marie-Andrée Benny.

Elle a remporté l’édition 2005 du Prix d’Europe. Boursière du Conseil des arts du Canada et de la Fondation Sylva-Gelber, elle a enseigné la flûte traversière à l’Académie Orford Musique de 2013 à 2019 et à l’Université McGill de 2015 à 2019. Jocelyne enseigne actuellement à la Faculté de musique de Montréal.


Merci à tous nos commanditaires

Subventions

 
Conseil des arts de Montréal
Arrondissement Lachine
Enrico Ciccone, député de Marquette
Bingo Lachine
 

Commanditaires de saison or

 
Desjardins Caisse de Lachine
Fondation Azrieli – Azrieli Foundation
Spinelli
 

 

Commanditaires de saison argent

 
Fondation JM Canada
PME MTL West-Island
 

Commanditaires de saison bronze

 
CabinetDentaire.ca
Cognitive Group
Smash Marketing & Communications
Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal
 

Commanditaires de concert

 
Jean Coutu Aboud Georges
Rona Lachine
J.J. Cardinal Lachine
IGA Extra Vallée
Martin & Cie, comptables professionnels agréés
Matthieu Le Moeligou
Centre visuel Victoria